La deuxième otage libérée : l’assaillant a été interpellé dans le 12e arrondissement de Paris

Un otage libéré : l’assaillant retient toujours une femme dans le 12e arrondissement de Paris
Un otage libéré : l’assaillant retient toujours une femme dans le 12e arrondissement de Paris
Crédit: Alain Jocard / AFP

21 décembre 2021 à 6h20 par Michaël Livret

La BRI bouclait le secteur de la rue d’Aligre, dans le quartier Bastille à Paris depuis lundi après-midi.

17 heures de captivité. Depuis la libération de l’une des deux otages lundi soir par le forcené, la situation s'était figée sur place. Les forces de l’ordre avaient établi un périmètre de sécurité autour de la rue d’Aligre, dans le 12e arrondissement de Paris.

Lundi 20 décembre, vers 15h30, un homme armé d’un couteau a fait irruption dans une boutique du quartier bastille. Il a alors pris en otage la gérante et sa fille de 24 ans avant de baisser le rideau de fer.

Négociations toujours en cours

Selon les premiers éléments, il aurait demandé à parler au ministre de la justice Eric Dupont-Moretti au sujet de l’affaire Omar Radad. En négociation depuis avec la BRI, il a consenti à libérer l’une des deux otages lundi soir.

Les négociations pour libérer la deuxième otage se sont poursuivies toute la nuit. 

 

L'assaillant bien connu de la police

Selon le commissariat du 11e arrondissement, cet homme d'une cinquantaine d'années est bien connu de leurs services, pour des troubles psychiatriques, mais n’est pas réputé dangereux. « On craint une rupture de traitement » confiait une source au journal Le Parisien. 

À 8H15, libération. La seconde otage a été relachée par le forcené. Le preneur d'otage a été interpellé dans la foulée. Il n'y a pas eu de blessé déclare sur Twitter Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur.