ADP : record de trafic aérien au mois de juillet

ADP : record de trafic aérien au mois de juillet
ADP connaît un bond de 2,6 millions de passagers supplémentaires par rapport à l'année dernière.
Crédit: ERIC PIERMONT / AFP

19 août 2021 à 14h35 par Lucas Pierre

Le groupe Aéroports de Paris a établi un nouveau record de trafic aérien au mois de juillet 2021 depuis le début de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19. Un peu plus de cinq millions de voyageurs ont transité par les aéroports de la région parisienne. Le groupe indique en revanche que le trafic global continue de baisser.

Peut-être assiste-t-on aux premiers signes d’un retour à la normale ? Le groupe Aéroports de Paris annonce avoir connu un regain du trafic aérien pour le mois de juillet avec une circulation record des avions depuis le début de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

Ainsi, le groupe précise que 5,1 millions de voyageurs ont circulé courant juillet à Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly, « le plus fort trafic mensuel depuis le mois de mars 2020 » selon le groupe ADP. L’année dernière et à la même période, ce sont 2,6 millions de passagers en moins qui passaient par les aéroports de la région parisienne.

Le trafic aérien global en baisse

Mais ces chiffres sont-ils vraiment si bons ? En réalité, pas vraiment. Depuis le mois de juillet 2019, le trafic dans ces aéroports a chuté de plus de moitié. Alors à qui la faute ? Probablement aux restrictions de déplacement encore en vigueur en Amérique du Nord et en Asie qui empêchent une bonne partie de la clientèle de transiter par les structures du groupe ADP. Conséquence directe : « le trafic du groupe ADP est en baisse de 8,6% par rapport à l’année 2020, à 66,6 millions de passagers, soit 33,2% du niveau du trafic du groupe sur la même période en 2019 » selon ADP.

I