Kaamelott : il regarde 203 fois le film au cinéma et bat un record du monde

Kaamelott bientôt dans le Guinness Book grâce à un fan
Kaamelott bientôt dans le Guinness Book grâce à un fan
Crédit: Kaamelott - Premier Volet

19 septembre 2021 à 18h45 par Aurélie Amcn

Un Français de 34 ans décroche un nouveau record du monde grâce au film Kaamelott d’Alexandre Astier. Explications.

Arnaud Klein, 34 ans, habite Reims. Fan inconditionnel d’Alexandre Astier depuis des années, l’homme ne pouvait pas manquer l’événement de l’année : la sortie du premier volet de Kaamelott. Le 21 juillet dernier, il s’est donc précipité au cinéma pour découvrir l'oeuvre de son idole. Mais au lieu de se contenter d’une seule séance, il a visionné le film 202 fois supplémentaires entre le jour de sa sortie et le 18 septembre dernier, soit 400 heures de visionnage. Un exploit. Un record du monde, surtout !

"KAAMELOTT" BIENTÔT DANS LE GUINNESS BOOK

« Record du monde. Séance 203/203 (…). Kaamelott dans le Guinness, on y a cru et ça s’est fait !!! », s’est-il félicité sur ses réseaux sociaux (ci-dessous). En effet, le précédent record du monde du visionnage d’un même film était alors attribué à Ramiro Alanis, un Américain de 33 ans, pour avoir vu le film Avengers : Endgame 191 fois au cinéma, soit l’équivalent de 576 heures d’images. Le Guinness World Book doit encore étudier et valider l’exploit d’Arnaud Klein et ce processus peut prendre plusieurs mois. Les internautes se sont donc mobilisés pour créer une cagnotte en ligne, lui permettant d’accélérer la procédure.

13 KILOS PERDUS EN DEUX MOIS

Interrogé par Le Parisien, le nouveau détenteur du record du monde a raconté son expérience : « J’ai commencé à faire de la rétention d’eau, car je ne bougeais plus, j’avais des problèmes de temporalité et de mémoire, je ne savais plus du tout quel jour on était. Mon cerveau passait d’un univers sombre à la lumière entre les séances, donc j’avais l’impression de vivre 4 jours en un ». Il a ensuite affirmé avoir suivi un régime draconien et perdu 13 kilos depuis le début de son défi : « Je ne bois plus d’alcool, car ça fatigue trop et j’ai remplacé les sucres rapides des gâteaux par des fruits ».

I