La contraception sera gratuite pour les femmes jusqu’à 25 ans

Coût estimé de cette mesure : 21 millions d'euros selon le gouvernement.
Coût estimé de cette mesure : 21 millions d'euros selon le gouvernement.
Crédit: Pixabay

9 septembre 2021 à 10h07 par Théo Palud

Annonce du ministre de la Santé ce matin. Cette gratuité ne sera donc plus réservée jusqu'à l'âge de 18 ans maximum. Elle sera étendue à partir du 1er janvier prochain.

Ce matin sur France 2, Olivier Véran a annoncé la gratuité de la contraception pour les femmes jusqu’à l’âge de 25 ans. Une décision prise suite "au recul de la contraception chez un certain nombre de jeunes femmes" qui est dû principalement à "un renoncement pour raisons financières", a expliqué le ministre de la Santé.

Une extension de la gratuité à partir du 1er janvier 2022

"Il y aura une prise en charge de la contraception hormonale, du bilan biologique qui peut aller avec, de la consultation de prescription et de tous les soins qui sont liés à cette contraception jusqu'à 25 ans", a poursuivi Olivier Véran. Un "effort de 21 millions d’euros par an" pour le gouvernement, pour un élargissement de la gratuité qui sera mis en place à partir du 1er janvier prochain.

Au sujet de l’âge choisi, le gouvernement explique que "c'est un âge qui correspond, en terme de vie économique, sociale et de revenu à davantage d'autonomie. C'est aussi l'âge où l'on va quitter définitivement la complémentaire de santé de son foyer".

Une gratuité qui concernait déjà les jeunes filles mineures

Cette gratuité de la contraception avait déjà été étendue au jeunes filles de moins de 15 ans au mois d'août 2020, alors qu'auparavant seules les filles de 15 ans à leurs 18 ans étaient concernées par cette mesure. 

(Avec AFP)

I