La Défense : le « spider-man polonais » placé en garde à vue après avoir escaladé la tour Engie

La Défense : le « spider-man polonais » placé en garde à vue après avoir escaladé la tour Engie
Marcin Banot a été interpellé après avoir escaladé la tour Engie dans la quartier de La Défense.
Crédit: CC0

23 août 2021 à 14h36 par Lucas Pierre

Marcin Banot, surnommé « le spider-man polonais », a été placé en garde à vue le vendredi 20 août dernier après avoir escaladé, à mains nues, la tour Engie dans le quartier d’affaires de La Défense. En septembre 2020, il avait déjà été interpellé pour avoir escaladé la tour Montparnasse.

On le surnomme « le spider-man polonais ». Marcin Banot a de nouveau été interpellé le vendredi 20 août dernier, après avoir escaladé la tour Engie dans le quartier d’affaires de La Défense, selon une information du journal Le Parisien. Ce sont des agents de sécurité de la tour qui ont donné l’alerte aux forces de l’ordre. Ces derniers sont simplement venus attendre le polonais au sommet du bâtiment avant d’interpeller le grimpeur.

Le jeune homme et deux personnes qui venaient pour le filmer ont été placés en garde à vue pour « mise en danger de la vie d’autrui » avant d’être remis en liberté quelques heures plus tard. Ces arrestations sont devenues une habitude pour Marcin Banot. L’escaladeur polonais avait déjà été placé en garde à vue au mois de septembre 2020 après avoir escaladé,  à mains nues,  la tour Montparnasse (XIVe).

I