Navigo : voilà pourquoi certains n’arrivent pas à se faire rembourser

Pass navigo remboursement

17 avril 2023 à 15h29 par Maud Tambellini

Île-de-France Mobilités a lancé depuis le 14 mars dernier sa plateforme de dédommagement pour les abonnés Navigo ayant subi des retards à quai fin 2022. Certains usagers ont toutefois du mal à se faire rembourser. On vous explique pourquoi et comment faire.

Usagers des transports en commun, il ne vous reste plus que quelques jours pour obtenir un dédommagement de la part d’Île-de-France Mobilités concernant la période de septembre à décembre 2022. L’autorité organisatrice de la mobilité pour la région a décidé de prolonger la mise en service de sa plateforme d’indemnisation jusqu’au 20 avril inclus.

Ouverte le 14 mars dernier, elle devait normalement fermer un mois plus tard, le 14 avril. Mais tous les abonnés Navigo éligibles à cette date n’avaient pas encore effectué la démarche. D’autres ont rencontré des problèmes. C’est le cas de votre rédactrice dévouée qui a fini par comprendre pourquoi certains usagers ont eu du mal à se faire rembourser.

Le conseil : créer son compte usager en amont

Concrètement, je me suis rendue sur le site d’Île-de-France Mobilités et j’ai cliqué sur l’espace de dédommagement. Deux options se sont alors offertes à moi ; faire la demande de remboursement pour « pass navigo sur smartphone » ou faire la demande de remboursement pour « pass navigo découverte ».

J’achète mes abonnements Navigo au mois en gare. J’ai donc éliminé de fait la première option et cliqué sur la seconde. Grosse erreur car en réalité, aucune de ces deux options ne correspondaient à ma situation.

Au bout de quelques minutes, j’ai donc abouti à une fin de non-recevoir de ma demande car Île-de-France Mobilités ne trouvait pas de pass navigo à mon nom.

L’astuce est de créer un compte usager sur Île-de-France Mobilités en amont de votre demande de dédommagement. Il y a un onglet sur la page d’accueil qui s’intitule « Je gère ma carte Navigo – accéder à mon compte ». Et là miracle, lorsque vous faites ça, en retournant dans l’espace dédommagement, vous verrez une troisième option apparaître : une option pour une demande de remboursement avec un pass navigo à votre nom.

Attention aussi à ne pas vous tromper de numéro au moment de rentrer celui de votre pass navigo. Il s’agit bien de la suite de chiffres indiqués en gras sous votre nom.

Île-de-France Mobilités consciente du problème

L’autorité des transports franciliens est d’ailleurs consciente du problème. Elle a indiqué sur son site «  ⚠ Vous êtes nombreux à nous remonter le fait que vous ne voyez pas votre abonnement Navigo lors de votre demande de remboursement. Vous avez peut-être un souci d’appairage. » Un tuto a aussi été mis en ligne.

Pour rappel, vous pouvez prétendre à un remboursement de 37,60 euros, soit la moitié de l’ancien prix d’un pass Navigo au mois, pour des retards de métros et trains à quai entre les mois de septembre et décembre 2022. Si vous êtes usagers des RER B et D, vous pouvez même prétendre à un remboursement jusqu’à 75,20 euros, car ce sont deux lignes qui ont subi plus de retards que les autres en comparaison. Il faudra néanmoins faire deux demandes distinctes de remboursement sur le site d’Île-de-France Mobilités

En tout ce sont 60 millions d’euros qui sont censés être rendus aux usagers par ce biais, issus des pénalités infligées à la RATP et à la SNCF pour n’avoir pas respecté leur contrat de ponctualité.