Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

75/ SIA 2016 : 53ème édition J- 2

25 février 2016 à 13h23 Par Rédaction

Nous sommes à deux jours du coup d’envoi du 53è Salon de l’Agriculture à Paris Porte de Versailles. L’occasion d’un état des lieux sur le monde agricole francilien.

Alors qu’en région la tension est à son maximum face à des normes trop contraignantes où en sont les agriculteurs en Ile-de-France ? Marie Legris une agricultrice Yvelinoise de 28 ans basée à Longne au Sud Ouest de Mantes-la-Jolie, s’est confiée à notre micro. Elle s’est installée en septembre dernier sur une exploitation où elle produit des oeufs bio, même si au départ elle n’était pas vraiment partie pour se diriger vers ce secteur. La jeune femme voit en l’Ile-de-France malgré tout une région dynamique dans ce secteur. Et elle l’affirme, la crise agricole ne touche pas que la province. La région capitale est aussi concernée !

L’Ile-de-France comporte 569 000 hectares de surface agricole utile, soit tout de même près de 50% de la superficie de la région capitale. En marge l’agriculture biologique progresse en Ile-de-France avec plus de 1.600 hectares cultivés supplémentaires en 2015. Près de 11 070 hectares sont aujourd’hui cultivés en bio, soit 2% de la surface agricole utile totale et 220 exploitations franciliennes sont engagées en agriculture bio, alors que la région capitale comporte donc 569 000 hec. de surface agricole utile. Autre chiffre, 35, soit le nombre de fermes qui ont engagé de nouvelles surfaces en bio l’an dernier.

En région parisienne, les terres sont surtout dédiées à la culture des céréales mais aussi de la betterave. En dehors des laitues, la région est celle qui dévoue le plus d’espace aux différentes variétés de salades. Concernant les animaux, les poulets et coquelets représentent plus de deux des trois millions des volailles de la région parisienne. En tout cas chez nous le nombre d’exploitations est en baisse depuis une quinzaine d’année. Une tendance au détriment des plus petites exploitations de la région. Pour autant en 2013, les agriculteurs franciliens ont reçu 178 Millions d’€ d’aides publiques, soit 40.000€ par exploitant.

Le salon de l’agriculture 2016
Coup d’envoi ce samedi jusqu’au dimanche 06 mars. Comptez 13 euros l’entrée.
Des difficultés côté routes sont attendues dès samedi aux abords du Parc des Expos. Gênes traditionnelle liées au salon. Il reste conseillé de vous y rendre en transports. L’an dernier le SIA a comptabilisé un peu moins de 700.000 visiteurs.
Par ailleurs des difficultés annoncées, alors qu’un nouveau week-end de départs en vacances se profile. Dans la région, Bison Futé voit Orange sur les routes ce vendredi après-midi. Les premiers bouchons sont attendus dès la fin de matinée sur l’A6 dès Wissous puis entre les A6b, A86 et A6 ici jusqu’en fin de journée. Ce vendredi le conseil ? Circulez avant 14H ! Idem samedi, mais cette fois avant 8H du matin.

Cyrille Larrouy