Accident mortel de trottinette à Paris : l'une des suspectes remise en liberté sous contrôle judiciaire

VOLTAGE
Miriam est décédée des suites de ses blessures, deux jours après l'accident à la Pitié-Salpêtrière.
Crédit: DR

28 juin 2021 à 8h50 par Lucas Pierre

Les deux femmes suspectées d'avoir tué Miriam Segato, une serveuse italienne, après l'avoir renversée à l'aide d'une trottinette dans la nuit du 13 au 14 juin dernier à Paris, ont été remises en liberté. La principale suspecte reste sous contrôle judiciaire. Des investigations pour vol sont également en cours après que plusieurs personnes lui ont notamment volé son sac à main le même soir.

Les deux femmes suspectées d’avoir mortellement renversé Miriam, serveuse italienne, dans la nuit du 13 au 14 juin dernier à Paris, ont été remises en liberté. La principale suspecte, conductrice de la trottinette, reste sous contrôle judiciaire en plus d’avoir été mise en examen vendredi 25 juin pour « homicide involontaire aggravé par deux circonstances » : celle du délit de fuite et d’un manquement délibéré à une obligation de sécurité ou de prudence. Plusieurs médias indiquent qu’elle serait infirmière de profession.


Des investigations en cours pour vol


Les deux femmes auraient été ivres au moment des faits. Miriam Segato, 32 ans, marchait dans le Ier arrondissement de Paris, voie Georges-Pompidou, lorsqu’elle a été renversée par les deux femmes sur une trottinette électrique. La serveuse italienne est décédée deux jours plus tard des suites de ses blessures, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.


D’autres investigations sont par ailleurs toujours en cours puisque plusieurs individus auraient profité du fait que Miriam soit inconsciente pour lui voler des affaires, notamment son sac à main.