Info locale

Attaque à la préfecture de police : Castaner annonce l'interdiction du rassemblement en soutien au tueur

09 octobre 2019 à 10h26 Par Mikaël Livret
Le ministre de l'intérieur, Christophe Castaner, a annoncé ce mercredi 9 octobre que la manifestation polémique n'aurait pas lieu à Gonesse.
Crédit photo : Common Wikimédia

Une manifestation était annoncée pour ce jeudi à Gonesse (Val-d’Oise) pour dénoncer la « discrimination » dont aurait été victime Mickaël Harpon.

Polémique. Depuis dimanche soir et la publication sur les réseaux sociaux d’un message appelant au rassemblement en soutien au tireur de la Préfecture de Police de Paris. L'organisateur, Hadama Traoré, ancien candidat aux élections européennes, voulait dénoncer « la désinformation médiatique et politique » autour de cet acte terroriste, ainsi que la « discrimination » dont aurait été victime au travail le terroriste, Mickaël Harpon, résume Le Parisien. « Les actes commis sont des actes irréparables et atroces », avait-il cependant indiqué dans son message Facebook, dimanche.

« Une infamie et une insulte à la mémoire de nos policiers »

L'annonce avait succité un vif émoi du coté des policiers meurtries mais aussi des élus qui réclamaient son interdiction depuis mardi. La préfecture du Val d'Oise avait, dans un premier temps, indiqué qu'il « n'était pas possible de s'opposer à la tenue de cette manifestation ». Finalement le ministre de l’intérieur s’est entretenu avec le préfet du Val-d’Oise ce mercredi. La manifestation n’aura pas lieue jeudi 10 octobre, selon les propos du ministre sur son compte twitter.