Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Attaque au marteau devant Notre-Dame : l'assaillant condamné à 28 ans de prison

14 octobre 2020 à 15h22 Par Iris Mazzacurati
Le policier agressé avait été légèrement blessé à la tête.
Crédit photo : Wikimedia Commons / Víctor Perea Ros

Il avait attaqué des policiers au marteau devant la cathédrale Notre-Dame en juin 2017, après avoir fait allégeance au groupe Etat islamique. La cour d'assises spéciale de Paris a condamné, mercredi 14 octobre, Farid Ikken à 28 ans de réclusion criminelle.

L'ancien étudiant algérien de 43 ans, dont la peine est assortie d'une période de sûreté des deux tiers, a également été condamné à une interdiction définitive du territoire français.

Le 6 juin 2017, Farid Ikken s’avance vers trois policiers sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris et agresse l’un d’eux à coup de marteau, en criant : « C’est pour la Syrie ».

Le policier agressé est légèrement blessé à la tête. Un de ses collègues ouvre le feu et blesse Farid Ikken à la poitrine. A son domicile de Cergy-Pontoise dans le Val-d’Oise, les enquêteurs trouveront une vidéo dans laquelle il prête allégeance à l’Etat islamique. Ils découvriront également, dans le sac à pos qu’il portait avec lui, un ordinateur et des clés USB remplis de propagande djihadiste.

Farid Ikken avait toujours nié avoir l’intention de tuer, mais expliquait avoir voulu attirer l’attention sur la situation en Syrie et en Irak et dénoncer l’intervention de l’armée française sur ce terrain.