Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Attentat du quartier de l’Opéra à Paris : les quatre hommes en garde à vue relâchés

19 novembre 2020 à 12h50 Par Lucas Pierre
Les quatre personnes placées en garde à vue ont été libérées ce mercredi soir, sans poursuites.
Crédit photo : Common Wikimedia

Arrêtées mardi dans plusieurs départements français, ces quatre personnes étaient notamment soupçonnées d’avoir eu des échanges avec le djihadiste français qui a tué une personne et blessé cinq autres dans l’attentat du quartier de l’Opéra en 2018.

Les quatre personnes placées en garde à vue mardi dans l’enquête sur l’attaque au couteau dans le quartier de l’Opéra, à Paris, au mois de mai 2018 ont été remises en liberté ce mercredi soir. Avant d’être placées en garde à vue, ces quatre personnes avaient été arrêtées en Essonne, dans les Landes et dans le Gard. Un élément les liait tous : ils connaissent soit l’auteur de l’attaque au couteau, Khamzat Azimov, soit un ami du terroriste, Abdoul Hakim Anaiev. Ce dernier a été mis en examen et enfermé pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Les gardés à vue ont été relâchés sans poursuite hier soir, et ce, malgré le fait qu’ils aient peut-être eu des échanges sur les réseaux sociaux avec Khamzat Azimov et Anaiev. Cet attentat avait vu Ronan Gosnet, 29 ans, tué à coup de couteaux par Azimov. Le jihadiste avait blessé 5 autres personnes dans cette attaque qui avait été revendiquée par le groupe Etat islamique.