Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Divertissements

Beyoncé et Jay-Z se font clasher par une journaliste !

08 juin 2017 à 18h24 Par Rédaction

Beyoncé et Jay-Z ont été vivement critiqués par une journaliste alors qu'ils ont prévu de faire assister leur fille à l'accouchement de sa maman.

Beyoncé et son mari, Jay-Z ont pris une décision qui fait beaucoup parler ! Ils veulent que leur fille de 5 ans, Blue Ivy soit présente pendant l’accouchement de sa mère, qui est aujourd'hui imminent. Selon certaines sources proches du couple, la petite fille devrait assister à la naissance de ses frères ou de ses sœurs, et avoir un rôle très précis pendant cet événement.

Une décision qui a créé un clash sur Twitter.

Selon un ami du couple qui a souhaité rester anonyme, « Blue sera l'une des premières à tenir les bébés avec l'aide de son père bien sûr. Elle aura aussi la responsabilité d'écrire leur taille et leur poids. Elle attachera même les bracelets de naissance".

Pour l’événement, la fille aînée de Beyoncé et Jay-Z a déjà sa tenue de prête. Et pas n’importe laquelle, puisque la petite fille portera une tenue d’infirmière crée par la grande marque de haute couture Givenchy, d'une valeur de 1015 dollars. Il aurait été dommage de ne pas profiter d’une telle affaire ! La jeune fille attend de participer à l’accouchement de sa mère avec une grande impatience, ce qui n'est pas du goût de tout le monde.

Les médias américains s’en mêlent. 

Comme d’habitude, beaucoup de journalistes américains ne sont pas tendres et ne mâchent pas leurs mots. Parmi les critiques, celle de Carrie Bickmore, journaliste à la télévision. Dans son émission, cette dernière n’a pas hésité à clasher Beyoncé. Au sujet de Blue Ivy, elle a lâché : "Achète-lui un jouet ou n'importe. Sérieux, tu vas la traumatiser à vie" a-t-on pu l'entendre dire à la fin d'un reportage consacré aux projets des parents de Blue Ivy.

Une chose est sûre, ce commentaire indélicat n’a pas dû faire plaisir au couple. Cependant, la plupart des internautes sont d'accord avec cette journaliste qui a dit tout haut, ce que beaucoup pensent tout bas.