Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bobigny : 700 enfants confinés après l’intrusion d’un déséquilibré

05 juin 2018 à 10h42 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Un homme a été interpellé lundi à l’intérieur de l’école Edouard-Vaillant, dans la commune de Seine-Saint-Denis.

Ce n’était pas un exercice. Mardi un vent de panique a soufflé dans Bobigny (Seine-Saint-Denis). Près de 700 élèves de trois écoles ont été mis en sécurité pendant une vingtaine de minutes.

Dans le quartier de l’Abreuvoir, cet homme a pu pénétrer par la maternelle Edouard-Vaillant, où il n’a pas d’enfants. Il serait entré par la porte principale qui fonctionne avec une sécurité électromagnétique restée ouverte pour une raison qui reste à déterminer.

Selon les éléments rapportés par des parents d’élèves au Parisien, l’homme serait entré dans le préau où deux classes d’élèves de maternelle étaient en cours de motricité. Sans être réellement menaçant, il hurlait et aurait jeté quelques objets. Les maitres ont pris les enfants et les ont confinés dans une salle, par précaution. La directrice de l’école est intervenue, tentant de le raisonner, avant que la police n’intervienne, arme à la main.

La mairie a demandé le renfort des patrouilles

Cette arrestation a mis fin au confinement de plus de 700 élèves, dont ceux des écoles élémentaires mitoyennes Edouard-Vaillant et Eugène-Varlin. « Mon fils m’a dit On a été confiné vingt minutes à l’école, un fou est rentré », rapporte le papa d’un élève dans les colonnes du Parisien. Cette intrusion a créé un peu de tension chez les parents d’élève du quartier. 

L’intrus arrêté a été hospitalisé d’office. Il n’était pas armé et n’a blessé personne. La direction des écoles concernées a publié un mot à destination des familles pour les rassurer, rappelant que l’homme «n’avait pas eu l’intention de nuire aux enfants ». La mairie a aussi demandé le renfort des patrouilles de police municipale pour « rassurer les parents ».