Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

C’est parti pour le « Moi(s) sans tabac »

01 novembre 2017 à 10h18 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pexels.com

La deuxième édition "Moi(s) sans tabac" a lieu du 1er au 30 novembre 2017. L’occasion pour les franciliens volontaires de tenter d’arrêter la cigarette. Les fumeurs qui tiennent un mois multiplient par cinq leur chance de réussir. Et l’Ile-de-France regorge d’initiatives pour vous aider. Petit tour d’horizon.

C’est peut-être l’occasion rêvée. Vous avez toujours eu envie d'arrêter de fumer, vous êtes prêt à vous lancer. C'est le bon moment. Tout le mois de novembre, des actions sont mises en place pour soutenir et accompagner les fumeurs qui veulent laisser tomber la cigarette.

C'est la deuxième édition de "Moi(s) sans tabac". Les fumeurs qui tiennent un mois sans cigarettes multiplient par cinq leur chance de réussir car, selon le ministère des Solidarités et de la Santé, au bout de 30 jours, les signes désagréables du sevrage sont considérablement réduits.

Un agenda 30 jours pour arrêter de fumer

Si vous êtes concerné, vous pouvez vous inscrire sur le site tabacs-info-service.fr ou consulter l'application mobile Tabac Info Service. Des kits d’aide au sevrage sont aussi disponibles gratuitement en pharmacie. Il vous aidera à tenir les 30 premiers jours. Il est composé d'un livret pour se préparer. Vous aurez un agenda 30 jours pour arrêter de fumer. Une carte vous expliquera comment ne pas stresser et avec une roue vous calculerez les économies réalisées depuis que vous avez arrêté de fumer

Des tabacologues sont à votre écoute au 3989. Il ne faut pas hésiter à les appeler. Les Franciliens qui veulent arrêter de fumer se soutiennent. Vous pouvez rejoindre un groupe de parole sur Facebook et vous pouvez aussi choisir un groupe thématique ou géographique. L'Ile-de-France se mobilise et les propositions d'aides sont nombreuses.

Des initiatives dans tous les départements de la région

À Paris

Des stands sont installés devant le centre de santé Marcadet (18e arr) et la plupart des hôpitaux de la capitale où des conférences sur le sujet sont aussi organisées. Des associations comme la Mie de Pain, l'Armée du Salut, le Secours populaire, la Fondation du souffle organisent des actions de sensibilisation.

Dans les Hauts-de-Seine

Le centre social Lamartine à Chatenay-Malabry donne des kits "Mois sans tabac". A Clichy, l'hôpital Beaujon organise des séances de groupe sur le tabac le 6, le 13, le 20 et le 27 novembre de 14h à 15h30. Il y a une consultation tabac au centre social de Gennevilliers le 7, le 14, le 21 et le 28 novembre, le matin.

En Seine-Saint-Denis

À La Courneuve, des consultations de tabacologie au Centre municipal de santé sont organisées. A Tremblay-en-France des kits seront distribués à l'hôpital privé du Vert Galant. De manière générale, les hôpitaux du département proposent des stands d'information.

Dans le Val-de-Marne

À Créteil à l'hôpital Henri-Mondor, des analyses de dosage de monoxyde de carbone, des évaluations de la dépendance sont proposés et des kits seront distribués le 14 novembre. L'hôpital de Bicêtre au Kremlin-Bicêtre monte un stand d'information. A Bry-sur-Marne dans le hall de l'hôpital Sainte Camille, il y a des permanences d'intervenants tabac.

En Seine-et-Marne

A Melun, dans le quartier du Plateau de Corbeil, l'Epicerie sociale et solidaire Melisa propose des entretiens particuliers avec un sophrologue. À Torcy et Croissy-Beaubourg, un forum santé est organisé le 20 et le 22 novembre par la Communauté d'Agglomération. A Dammarie-les-Lys le 17 et le 24 novembre des consultations avec médecins sont prévues à 18h au CSAPA.

Dans les Yvelines

La Ligue contre le cancer tiendra un stand à l'hôpital privé de l'Ouest parisien de Trappes le 6 novembre et au centre hospitalier privé de l'Europe de Port Marly le 9 novembre.

En Essonne

Dans les hôpitaux de Champcueil et de Draveil, des stands d'information sont installés le 14 et le 17 novembre. La ville d'Evry propose des actions de sensibilisation, des ateliers et des débats dans la ville, le 2, le 7, le 10, le 16 et le 21 novembre. Au centre municipal de santé d'Evry, le 14 novembre, de 17h30 à 20h, vous pourrez rencontrer un tabacologue.

Dans le Val-d'Oise

Des groupes d'entraide sont mis en place au Comité de la Ligue contre le Cancer à Argenteuil le 7, le 14, le 21 et le 28 novembre de 18h à 20h. Il y a un stand au centre commercial My Place de Sarcelles. Au CSAPA de Cergy il y a des séances d'hypnose, à celui de Villiers-le-Bel il y a des groupes d'information conseil pour accompagner les fumeurs qui veulent arrêter le tabac.

Dépasser les résultats de la première édition

En 2016, 24 470 habitants de la région Île-de-France s'étaient inscrits à « Moi(s) sans tabac », soit 16% des participants. 318 actions locales avaient été recensées en Ile-de-France par les nombreux partenaires de l’opération, dans tous les départements de la région. L’application mobile développée par l’Assurance Maladie et Santé publique France, en partenariat avec la Société Francophone de Tabacologie, avait été téléchargée 12 163 fois en région Île-de-France.

À noter qu’une entreprise japonaise offre désormais à ses salariés non-fumeurs six jours de congés payés supplémentaires, en récompense de leur temps de travail jugé légèrement plus élevé que celui de leurs collègues fumeurs… Vous savez ce qu’il vous reste à faire..