Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Covid : la molécule de l'espoir

28 septembre 2020 à 11h45 Par Iris Mazzacurati
Déjà présente dans un autre médicament, cette molécule aurait très peu d’effets secondaires.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

L’Institut Pasteur de Lille a mis à jour les capacités d’une molécule, connue, pour annihiler le coronavirus, in vitro.

Pour le moment, la molécule fait des miracles, mais seulement en laboratoire. Interrogé sur BFM TV, Benoît Deprez, directeur scientifique de l’Institut Pasteur de Lille, a confirmé que la molécule identifiée par ses équipes était « très efficace contre les cellules infectées par le coronavirus in vitro».

Elle doit passer désormais l’épreuve des essais cliniques : plusieurs patients malades de la Covid-19 se voient administrer soit la molécule, soit un placebo. Les résultats, s’ils sont positifs pour la molécule, permettront alors la mise sur le marché de ce remède tant attendu.

Le nom de cette molécule, déjà présente dans un autre médicament, avec très peu d’effets secondaires, ne sera pas révélé tant que toutes les études n’auront pas été menées à bien.

En revanche, l’Institut Pasteur travaille déjà avec la société pharmaceutique qui commercialise la molécule pour éviter toute pénurie devant les demandes colossales que pourraient entraîner un essai clinique positif.

Un vaccin restera néanmoins indispensable. L’efficacité de cette molécule étant complémentaire à ce vaccin que les projections les plus optimistes annoncent pour le milieu de l’hiver.