Écoles fermées, toit arraché, inondations : les orages ont laissé des traces en Île-de-France

VOLTAGE
Les pompiers sont intervenus des centaines de fois samedi soir en �}le-de-France.
Crédit: @AlfortvilleActu

21 juin 2021 à 6h14 par Mikaël Livret

Les pompiers ont dû intervenir des centaines de fois. Le Val-de-Marne et la Seine-et-Marne ont été particulièrement touchés.

De gros dégâts. Dans le Val-de-Marne, le toit d'un immeuble de 5 étages s'est envolé à Alfortville. 2 personnes ont été hospitalisées. Le maire va demander le déclenchement de l’état de catastrophe naturelle. Une partie du toit de l’Intermarché de Noiseau s’est effondrée.


Dans la banlieue de Meaux, à Nanteuil, 2 écoles sont fermées, ce lundi matin. La maternelle Dolto jusqu’à jeudi 24 juin. Pas de retour en classe avant septembre pour les élèves de l’établissement Oblin. Un arbre est tombé dessus !


Les transports ont aussi été impactés...


À Villeroy, pas d’école non plus ce lundi matin sur décision de la mairie. Le centre commercial du Val d’Europe et le vaccinodrome de Disneyland n’ont pas été épargnés non plus par les intempéries. Samedi soir, les pompiers de la Seine-et-Marne étaient intervenus plus de 200 fois.


Les transports ont aussi été impactés. Dimanche, aucun RER D n’a circulé. À l’Est, les lignes E et P ont été interrompues toute la matinée le temps de rétablir le courant.