Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Elle commence une grève de la faim pour pouvoir voir sa mère confinée dans un Ehpad

06 avril 2020 à 17h44 Par Gianni CASTILLO
Elle ne peut pas voir sa mère malade confinée dans un Ehpad et décide de commencer une grève de la faim.
Crédit photo : Pixabay

La parisienne Sabrina Déliry n’a pas pu voir sa mère âgée de 80 ans depuis le confinement. Cette dernière est confinée dans un Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes avec interdiction de recevoir des visites. Sa fille s’inquiète…

C’est la règle : pour protéger les personnes âgées plus vulnérables au Covid-19, celles-ci sont confinées dans leur chambre pour éviter d’être contaminées ou de propager le virus. Sabrina Déliry est très inquiète pour sa mère de 80 ans qui ne peut pas sortir de sa chambre de 15m2 depuis le 16 mars dernier.

Après avoir pris un avocat, cette parisienne a décidé d’entamer une grève de la faim devant l’Ehpad de la capitale où sa maman réside. Elle estime que sa mère est en « détresse majeure physique et psychique ». En effet, elle est handicapée moteur et doit recevoir deux séances de soin de kinésithérapie chaque semaine. Des soins qui ne sont plus réalisés depuis le début du confinement.

Sabrina Déliry désespérée, comprend les mesures mises en place par le gouvernement, mais elle regrette que certaines directives mettent en danger la vie de ces personnes âgées. Le dernier bilan compte près de 2200 morts dans les maisons de retraite françaises.