Essonne : 430 salariés licenciés l'apprennent par SMS

VOLTAGE
Crédit: Pexels

23 avril 2018 à 12h41 par Virgil Bauchaud

Dans l'Essonne, plus de 400 salariés d'une entreprise de sécurité ont été renvoyés. Et ils ont appris la mauvaise nouvelle en lisant un simple SMS.

La technique inhabituelle ne passe pas auprès des salariés. Lundi, 430 salariés de l’entreprise Bodyguard basée dans l’Essonne, à Évry, ont eu une très mauvaise surprise. Sur leur téléphone portable, ils ont reçu un message leur indiquant que l’entreprise avait déposé le bilan. En mars dernier déjà, l’entreprise de sécurité n’avait pas versé les salaires à ses employés.
La méthode ne passe pas auprès des premiers concernés, énervés de ne pas avoir été mis au courant des difficultés financières de la société. Les salaires devraient être versés d’ici une semaine. Mais ce n’est pas la première fois qu’elle est en difficulté. En 2015, l’ancien patron avait été condamné pour travail dissimulé et blanchiment.

I