Essonne : les habitants de plusieurs villages invités à se confiner après un incendie

VOLTAGE
Des analyses sont en cours pour évaluer la toxicité.
Crédit: Twitter @sdis91

14 juin 2021 à 4h40 par Jérome Pasanau

Le feu dans une déchèterie, désormais maîtrisé, a détruit au moins trois hectares de déchets à Vert-le-Grand dans l'Essonne, dimanche 13 juin.

Tout a commencé vers 15h dimanche, quand, sur une zone de stockage de déchets d’ordures ménagères à Vert-le-Grand dans l’Essonne, un incendie a débuté. Sur place, une cinquantaine de pompiers a été mobilisé, ils ont finalement maîtrisé le feu dans la soirée.


L’incendie a ravagé au moins trois hectares de déchets en plein air. Par précaution, le préfecture avait invité les habitants des communes alentours, les plus exposés aux fumées, communes de Marolle en Hurepoix, Leudeville et Vert-le-Grand à rester chez eux. La préfecture s’est tout de même voulue rassurante, parlant d’un principe de précaution, expliquant que les fumées n’étaient pas plus nocives que celles d’autres incendies, puisqu’il n’y avait pas de produits industriels, ni toxiques sur le site.


Des analyses sont tout de même en cours pour évaluer la toxicité. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’origine du sinistre serait accidentel, résultant de plusieurs facteurs. La pluie, qui est tombée il y a plusieurs jours aurait ainsi accéléré le phénomène de pourrissement des ordures, produisant ainsi de la chaleur en interne. La chaleur de ces derniers jours aurait encore fait monter la température. Le tout aurait pu être accentué par un bout de verre mal trié qui aurait ainsi servi de déclencheur. Incendie ensuite attisé par les vents forts de ces dernières heures.