Info locale

Grève RATP : le point sur le trafic dans les transports en commun

13 septembre 2019 à 09h38 Par Mikaël Livret
Une journée de grève sur le réseau RATP très suivie ce vendredi 13 septembre.
Crédit photo : DR Voltage

C’est conforme aux prévisions. En heures de pointes ce matin, le trafic était perturbé dans le métro et les RER, même si les Franciliens semblent s’être organisés.

Journée de galère sur le réseau RATP. Les agents font grève contre la réforme des retraites. Le trafic est conforme aux prévisions : 10 lignes de métro sont fermées, seules les lignes 1 et 14 circuleront normalement.

Bus et tram seront aussi perturbés. Les RER A et B circulent au compte goutte et seulement en heures de pointe (6h30 – 9h30 et 17h – 20h). Aucun train en heures creuses. Du coup ce vendredi matin sur les quais du RER A à Nation, Julia avait trente bonnes minutes d’attente pour tenter d’attraper un train vers Marne la Vallée. Et pourtant elle avait anticipé Écouter le podcast

Beaucoup en revanche ont anticipé les diffcultés. Du coup ce vendredi matin, les couloirs de la station Nation, à Paris, etaient quasi vides. Comme certains trains de la ligne A !

À la RATP, le mouvement ne devrait durer que 24 heures. Et attention, les RER C, D et E ainsi que les Transilien ne seront pas perturbés par ce mouvement social. Même si les trains devraient être un peu plus chargés qu’à l’habitude.

Ironie du sort ; cette journée d’action intervient à la veille du 1er test du métro en circulation toute la nuit. Ce sera dans la nuit de demain à dimanche. Précison qu'il ne s’agit pas de l’ensemble du réseau mais des lignes 1, 2, 5, 6, 9 et 14 et les tramways T2, T3A et T3B. En prime, toutes les stations ne seront pas desservies. Après le 15 septembre, il y aura le 19 octobre, le 9 novembre, le 18 janvier, le 15 février et le 14 mars. En parallèle ces soirs-la, 45 lignes de bus Noctiliens seront également renforcées.