Musique

Lady Gaga est contrainte de s’expliquer sur son duo avec R. Kelly accusé de viol

10 janvier 2019 à 11h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Lady Gaga

Sur Twitter, Lady Gaga a exprimé ses regrets concernant son duo avec R. Kelly, accusé de séquestration et viol sur mineures. On vous dit tout.

Après l’affaire Harvey Weinstein, c’est l’affaire R. Kelly qui secoue le show-business américain. L’interprète du tube Believe I Can Fly est depuis plusieurs mois accusé d’agressions sexuelles et de séquestration sur des jeunes femmes mineures. Le documentaire "Surviving R. Kelly" diffusé à la télévision américaine il y a tout juste quelques jours accable le chanteur de 52 ans et choque les Américains. Internautes, célébrités et anonymes, ont ainsi rapidement exprimé leur indignation face aux faits relatés et ont adressé leur soutien aux nombreuses victimes et leur famille. 

LADY GAGA CIBLE DES INTERNAUTES

Lady Gaga a elle aussi été sollicitée par la toile. Et pour cause, la star a collaboré avec R. Kelly en 2013 sur la chanson Do What You Want (With My Body). « Fais ce que tu veux de mon corps », en français, soit un titre assez évocateur et surtout controversé au vu des évènements. Cette nuit, Lady Gaga, elle aussi victime d’agression sexuelle dans le passé, a donc décidé de prendre la parole sur son compte Twitter pour s’expliquer et se défendre. « Je suis à 100 % avec ces femmes, je les crois, je sais qu’elles souffrent, et je veux que leur voix soient entendues et prises au sérieux », écrit-elle d'abord.

LADY GAGA REGRETTE SON DUO AVEC R KELLY

Elle évoque ensuite sa collaboration avec l’artiste : « Ce que j’entends concernant les allégations contre R Kelly est absolument horrible et indéfendable. En tant que victime d’agression sexuelle, j’ai fait cette chanson et le clip à une période sombre de ma vie. Mon intention était de créer quelque chose d’extrêmement provocant car j’étais en colère et je n’avais pas encore surmonté le traumatisme qui s’était produit dans ma propre vie ». 

Lady Gaga semble même éprouver des regrets : « Si je pouvais remonter le temps, je dirais à ma version jeune d’aller voir un psychologue afin que je puisse comprendre l’état confus post-traumatique dans lequel je me trouvais. Mais je ne peux pas remonter le temps, mais je peux aller de l’avant et soutenir les femmes, les femmes, les gens de toutes les identités sexuelles, de toutes les races, qui sont toutes victimes d’agressions sexuelles ». Elle conclut son message en affirmant que le morceau Do What You Want (With My Body) sera rapidement retiré de iTunes et des plateformes de streaming.