Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Le gilet explosif de Salah Abdeslam était défectueux

25 janvier 2018 à 10h23 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Pourquoi Salah Abdeslam ne s’est-il pas fait exploser le soir du 13 novembre 2015 ? Il ne se serait pas dégonflé comme on pouvait le penser car selon les enquêteurs, son gilet explosif n’aurait pas fonctionné.

Le gilet n’aurait pas explosé. C’est l’une des nombreuses question resté depuis sans réponse. Pourquoi Salah Abdeslam n’est-il pas morts comme les 9 autres membres des commandos du 13 novembre ? Ce soir là, il laisse sa voiture dans le 18e arrondissement de Paris, prend les transports et abandonne son gilet explosif à Montrouge, avant de fuir vers la Belgique.

Mais c’était sans compter sur une nouvelle expertise demandée par les juges d'instruction en charge de l'enquête sur les attentats du 13-Novembre, que révèle France Inter. Elle montre que le gilet explosif de Salah Abdeslam ne pouvait pas fonctionner, car une pièce était défectueuse.

Même s’il avait voulu se faire sauter, le gilet n’aurait pas fonctionné

Les enquêteurs auraient ainsi constaté qu'il manquait la pile et le bouton poussoir. Mais même avec ces deux éléments, un câble était abîmé et une petite pièce du détonateur était cassée. Après avoir effectué des tests en laboratoire, les enquêteurs sont formels : le courant ne passait pas. Conclusion : même s’il avait voulu se faire sauter, le gilet n’aurait pas fonctionné.

En revanche, le rapport confirme une autre piste basée sur le témoignage de trois proches de Salah Abdeslam, deux amis venus le récupérer à Paris et le dernier homme qui l'a hébergé à Bruxelles en Belgique avant son arrestation. Il leur a affirmé que son gilet explosif n'avait pas fonctionné. Dans une lettre retrouvée après son arrestation, il assurait aussi qu'il voulait mourir en martyre. Alors quelle était sa cible ce soir du 13 novembre 2015 ? C'est l'une des principales questions, restée pour le moment sans réponse, du pire attentat qu'ait connu la capitale française.