Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Divertissements

Le prévenu demande une peine plus lourde!

04 juillet 2016 à 10h44 Par Rédaction

La scène se passe le vendredi 1er juillet au tribunal de Foix dans l’Ariège.

Un jeune homme de 19 ans était jugé pour  pour la détention d’armes blanches prohibées : deux gros couteaux de cuisine. Sachant que son casier judiciaire est déjà bien épais.

Le parquet a requis contre lui deux mois de prison ferme assortis de deux mois de révocation d’un sursis dont il avait écopé en mai 2015. Mais cette sentence ne va pas être du goût du Bigourdan qui va le faire savoir: « Quatre mois, c’est trop court pour suivre une formation à la maison d’arrêt. Six mois, ce serait mieux »!

Devant cette reflexion sidérante, la présidente du tribunal va lui répondre fermement: « La prison, ce n’est pas le Club Méditerranée ! On ne choisit pas sa peine monsieur ».

Oui sachez-le, la justice ce n'est pas à la carte et le meilleur moyen c'est de ne pas y mettre les pieds!