Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Les transports « progressivement réduits » à partir de lundi

15 mars 2020 à 18h45 Par Aurélie AMCN
« Chacun doit renoncer aux déplacements non essentiels » a annoncé Elisabeth Borne, la ministre des Transports.
Crédit photo : Pixabay

Le stade 3 de l’épidémie du coronavirus est déclenché. Le pays entre en phase de confinement avec la fermeture de tous les lieux publics. Les transports seront toutefois maintenus sur l’ensemble du territoire, avec un trafic « progressivement réduit » à partir de lundi. On fait le point.

Edouard Philippe l’a dit : il faut limiter nos déplacements pour de freiner la propagation du coronavirus. « Chacun doit renoncer aux déplacements non-essentiels » a répété Elisabeth Borne, la ministre des Transports, en conférence de presse, ce dimanche. Elle a également fait un point sur la situation aux côtés de son secrétaire, Jean-Baptiste Djebbari (vidéo ci-dessous).

UN TRAIN SUR DEUX À LA SNCF

Les transports en commun sont maintenus sur l’ensemble du territoire. Lundi 16 mars, le trafic sera « quasi-normal » dans le métro parisien avec 8 trains sur 10 et sera « normal » dans les bus et tramways.

Les transports « longue distance » en train, car ou avion seront « progressivement réduits » dans les prochains jours, mais il n’y aura « pas d’arrêt brutal ». Pour demain, la SNCF prévoit ainsi 7 trains sur 10 sur l’ensemble de son réseau. D'ici la fin de la semaine, il faudra ensuite prévoir un TGV sur deux et deux TER sur trois.

LE TRAFIC AÉRIEN "TRÈS RÉDUIT"

En ce qui concerne le transport aérien dont les réservations sont déjà en chute libre, le trafic sera « très réduit » dès demain matin. Les aéroports français resteront ouverts, mais certains terminaux sont susceptibles de fermer au cours la semaine, comme en région parisienne à Orly 2 et Roissy-CDG. Jean-Baptiste Djebbari a indiqué que « seuls quelques vols à destination des Etats-Unis, de l'Afrique, quelques vols domestiques à destination de l'Outre-Mer » seront assurés.