Info locale

Manifestations des auto-écoles : le point sur les perturbations en Ile-de-France

11 février 2019 à 08h25 Par Mikaël Livret
Crédit photo : economie.gouv.fr

Les auto-écoles entendent bien perturber le trafic ce lundi matin autour de Paris. Les syndicats redoutent des réformes synonymes d' «ubérisation» de leur métier. Plusieurs opérations escargots saturent le trafic.

Les auto-écoles se mobilisent. Elles entendent défendre leur travail de « proximité », qu’elles estiment gage de la « qualité » de l’enseignement du permis de conduire. Alors qu’un rapport parlementaire pourrait menacer, selon elles, leur réseau au profit des plateformes en ligne. Les syndicats redoutent des réformes synonymes d'«ubérisation» de leur métier.

Plusieurs rassemblements étaient au programme, plus ou moins annoncés et prévu par la préfecture de police de Paris. Ainsi, plusieurs dizaines de véhicules se sont élancés peu après 6 heures sur l’autoroute A13, l’autoroute A6 et l’autoroute A3.  

Une opération escargot est prévue ensuite sur le périphérique

Quatre lieux de rendez-vous avaient aussi été fixés aux entrées de la capitale, portes d’Auteuil (16earr), de Clignancourt (18earr), de Vincennes (12earr) et d’Orléans (14earr). Un autre rassemblement était organisé sur le parking du Centre Commercial de Rosny 2 (Seine-Saint-Denis) avant de rejoindre le cortège parisien.

A 8 heures 30, les difficultés se concentraient à l’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne) et porte d’Orléans au sud, à Boulogne (Hauts-de-Seine) à l’Ouest, Porte de Vincennes (12earr) à l’Est. Il fallait compter notamment 1 heures 30 de trajet entre Roissy et la Porte de Bagnolet (contre 14 minutes habituellement). Environ 200 véhicules étaient déjà stationnés porte de Clignancourt (18e arr), plus de 500 porte d'Orléans. Les syndicats tablent sur 2.000 auto-écoles mobilsées ce lundi en Ile-de-France. 

Une opération escargot est prévue ensuite sur le périphérique, dans le sens intérieur ET extérieur, avant de rejoindre la Place d’Italie (13earr) via les quais de Seine et le Boulevard Auriol. Autant de secteur à éviter selon la préfecture de Police qui prévoit une dispersion du cortège vers 17 heures.