Nager reste possible en Ile-de-France malgré la Covid

VOLTAGE
Sept bassins extérieurs accueillent des nageurs en Ile-de-France.
Crédit: leoleobobeo

16 mars 2021 à 8h27 par Mikaël Livret

Sept piscines ont rouvert dans la région avec une jauge réduite. Seuls les bassins extérieurs sont, pour le moment, accessibles.

Bonnet de bain et dos crawlé. Nombreux sont les Franciliens en manque d’exercice aquatique et d’odeur de chlore. Sept piscines ont ainsi pu rouvrir leurs bassins extérieurs ces dernières semaines, malgré le virus.

Les tarifs peuvent être avantageux

Si l’accès aux établissements couverts reste autorisé aux patients munis d’une ordonnance médicale, « nager » pour le plaisir se mérite. Créneaux restreint, ligne d’eau délimitée et jauge maximale dans l’eau. Il n'est pas rare d'ailleurs que les bassins soient ponctuellement fermés en raison d'une forte affluence, surtout les week-ends.

Pour autant, certains sont près à faire quelques kilomètres pour re-goûter aux plaisirs des pédiluves, même par 10 degrés au thermomètre. Les bassins sont chauffés. Les tarifs aussi peuvent être avantageux, si on ne regarde pas l’heure. Ainsi à Puteaux (Hauts-de-Seine), le tarif low-cost en matinée est affiché à 5 euros jusqu’à 13 heures.

La liste des piscines extérieures ouvertes :

- Poissy

- Saint-Germain-en-Laye

- Puteaux

- Villeneuve-la-Garenne

- Chelles

- Melun

- Orsay