Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Paris bouclé le temps d’un week-end festif

13 juillet 2018 à 10h36 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

12.000 membres des forces de l’ordre seront mobilisés pour sécuriser la capitale en vue de plusieurs animations en ce week-end du 14 juillet. L’apothéose sera évidemment la finale de la Coupe du Monde dimanche.

Un week-end de fête sous haute sécurité, en Ile-de-France. Feu d’artifice, défilé militaire du 14 juillet et finale de la Coupe du Monde entre la France et la Croatie. Le programme est varié et chargé. Plus de 12.000 membres des forces de l’ordre seront déployés tout au long du week-end pour sécuriser les festivités. A cela s'ajoute les quelques 2.000 militaires de la mission Sentinelle déjà déployés dans la capitale.

Le défilé militaire du 14 juillet se déroulera comme chaque année sur les Champs-Elysées. Après les répétitions toute la semaine, 4.290 hommes et femmes, 94 avions et hélicoptères, 220 véhicules et 250 chevaux vont défiler samedi matin.

Demain soir une grande fête aussi. Le Paris de l’amour sera le thème du feu d’artifice de cette année. Plus de 500.000 personnes sont attendues autours du Champs-de-Mars et du Trocadéro.

Les festivités devraient se poursuivre en cas de victoire

Quatre écrans géants dont un de 103m2, 90.000 personnes attendues : la fan zone du Champs-de-Mars dimanche s’annonce déjà comme une grande fête. Les accès pourront se faire dès 13 heures via six entrées. En revanche les accès à la fan zone seront fermés une fois la capacité atteinte (90.000 personnes), précise la préfecture. La finale de la Coupe du Monde de football entre la France et la Croatie débute à 17 heures.

En cas de victoire ou de défaite, le programme de l’équipe de France après la finale contre la Croatie est déjà connu. Sauf changement de programme à la dernière minute, les Bleus devraient arrivés à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle vers 15h-15h30 lundi. En cas de victoire finale, les Bleus descendront alors les Champs-Elysées en fin d’après-midi, avant de se rendre au Palais de l’Elysée pour la traditionnelle visite au Président de la République. Visite qui sera maintenue même en cas de défaite.