Info locale

Paris : le fusil d’assaut volé aux policiers est toujours introuvable

11 janvier 2019 à 09h35 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common wikimedia

L’affaire remonte au 1er décembre lors de l’acte 3 de la mobilisation des Gilets Jaune. Plusieurs individus s’en étaient alors pris a un véhicule de police. Un fusil mitrailleur avait été dérobé.

Toujours dans la nature. Mais où est passé ce fusil mitrailleur de type HK G36 ? Deux suspects sont désormais derrière les barreaux dans l’affaire de ce fusil d’assaut volé. C’était le 1er décembre 2018. En pleine mobilisation des Gilets Jaune, plusieurs individus ont caillasse un véhicule sérigraphié de la police Nationale au cœur de Paris. L’équipage de policiers a été forcé d’abandonner leur véhicule sous un pluie de coups, de projectiles et de fumigène. LE véhicule finira incendié. Mais avant une personne s’est servie à l’intérieur et a dérobé l’arme.

Depuis deux personnes ont été arrêtés dans ce dossier. Un jeune homme de 24 ans, mis en examen hier soir. Mohamed D., domicilié à Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) a ensuite été placé en détention provisoire notamment pour tentative d’homicide sur personnes dépositaire de l’autorité publique. Un autre homme a été mis en examen pour les mêmes chefs et écroué. Vincent G., un SDF qui avait sur lui deux cartouches du fusil d’assaut HK G36. Le fameux fusil reste à ce jour introuvable.