Paris part en guerre contre l’affichage illégal

VOLTAGE
Engagée depuis plusieurs année contre l'affichage illégal, la mairie de Paris passe la seconde.
Crédit: @2mainLaChapelle

19 juillet 2021 à 7h00 par Mikaël Livret

Multiplication des constats, amendes XXL⬦ La mairie de Paris ne rigole plus avec l'affichage sauvage dans ses rues.

Jusqu’à 15 000€ d’amende ! Lancée depuis un an dans une vaste opération de lutte contre l’affichage sauvage de grandes marques, qui tapissent les murs de la capitale, la Ville de Paris compte bien enclencher la vitesse supérieure.


86 entreprises ont déjà reçu des constats et/ou des amendes qui s’élèvent à 15 000 euros.


La publicité illégale ne passera pas


Le but est assumé : faire cesser la monétisation illégale des façades. D’autant plus que les marques concernées, souvent de luxe, ont assez de ressources pour s’offrir des supports payants.


« Il y a actuellement, dans Paris, 500 spots d’affichage illégal qui nous préoccupent particulièrement. La plupart d’entre eux se trouvent dans Paris-Centre, les IXe et XIe arrondissements », s’agace dans Le Parisien Colombe Brossel, l’adjointe à la propreté de la maire (PS) Anne Hidalgo. 20 à 30 agents sont mobilisés chaque jour chaque jour à l’enlèvement des affiches, selon la mairie.