Info locale

Paris : un corps repêché pieds et poings liés dans la Seine

11 janvier 2019 à 17h38 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common wikimedia

Ce sont les plongeurs de la brigade fluviale, qui ont fait la macabre découverte lors de leur séance d’entraînement, à proximité du Pont de la Concorde.

« Le corps flottait à la surface ». Il était près de 10 heures du matin ce jeudi quand la brigade fluviale poursuit son entrainement, près du pont de la Concorde, dans le 8e arrondissement de Paris. C’est à ce moment que les plongeurs ont fait une macabre découverte. Le corps flottait à la surface. Rapidement la Brigade criminelle a été saisie car les enquêteurs ont remarqué un détail troublant. La victime était ligotée, les poings dans le dos, avec du fil électrique et du fil barbelé, selon une source policière qui s'est confiée au journal Le Parisien.

Le corps dans un état de décomposition avancé n’a, à ce stade de l’enquête, pas encore pu être identifié. Les enquêteurs sont presque sûrs qu’il s’agit d’un homme de type caucasien. En revanche, impossible de dater la mort. « Avec les courants et s’il n’y a pas eu d’obstacle, d’arbres en travers, d’hélices de bateaux, le corps peut venir de loin. A ce stade, tout est envisageable », indique une source proche de l’enquête dans les colonnes du journal Le Parisien.

La dépouille devait être transportée à l’Institut médico-légal (IML), quai de la Rappée (XIIe) pour être autopsiée et ainsi estimer la date du décès.