Paris : une manifestation pour la suppression de la rubrique « Animaux » du site leboncoin

VOLTAGE
Un homme ayant acheté son chien sur un site internet l'avait battu à mort dans le XVème arrondisseme
Crédit: CC0

30 juin 2021 à 11h20 par Lucas Pierre

Une manifestation était organisée ce mercredi matin, vers 11 heures, devant le siège du site leboncoin, à Paris. L'association Stéphane LAMART demande la suppression de la page « Animaux » du site internet, qu'elle considère comme très dangereuse, notamment pour les chiens et les chats.

« Aujourd’hui, d’un simple clic, on peut s’offrir un animal vivant comme on s’achèterait un pull ou un lot de pinces à linge ». Voilà ce qu’on peut lire dans un communiqué envoyé par l’association Stéphane LAMART. L’association a poussé un coup de gueule ce mercredi 30, à 11 heures, en organisant une manifestation devant le siège du site internet leboncoin, à Paris.

Le communiqué fait notamment référence à l’histoire d’un « chiot beagle du XVème arrondissement de Paris, battu à mort par son détenteur, qui l’avait acheté sur le site quelques semaines auparavant ». L’association Stéphane LAMART avance d’autres arguments, notamment avec l’histoire de « chiens (qui) ont été tués pour être consommés, comme cela a été le cas au Kremlin-Bicêtre (94) ».

La vente d’animaux domestiques en ligne toujours autorisée

Concrètement, ce que demande aujourd’hui l’association, c’est le retrait définitif de la rubrique « Animaux » du site leboncoin. « L’interdiction de la vente en ligne de chiens et de chats, après débat, sera seulement restreinte aux éleveurs et aux refuges » s’indigne l’association qui pointe du doigt ce manquement dans la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la maltraitance des animaux domestiques et d’espèces sauvages.

I