Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

RATP : elle refuse de redémarrer son bus parce qu’une femme enceinte est debout

25 septembre 2019 à 09h19 Par Mikaël Livret
À Paris, une conductrice de bus RATP a refusé de partir tant qu'une femme enceinte n'avait pas trouvé de place assise.
Crédit photo : Common Wikimédia

Une machiniste de la RATP a refusé de redémarrer son bus tant qu’une passagère enceinte n’avait pas trouvé de place assises, appelant au bon sens des passagers.

Coup de gueule.  Lundi 23 septembre, la ligne de bus 29 de la RATP, qui relie à Paris la gare Saint-Lazare (8earr) à la Porte de Montempoivre (12earr) est le théâtre d’une scène pas banale. Alors qu’une femme enceinte monte dans le bus, à l’arrêt Daumesnil / Ledru-Rollin vers 17 heures, elle se retrouve debout, sans place assise, comme cela peut parfois arriver. Dans un premier temps personne ne daigne se lever pour lui laisser son siège. C’est alors que la chauffeuse du bus RATP prend les choses en main.

Comme le relate plusieurs internautes, la machiniste a refusé de redémarrer son bus tant que la future maman n’avait pas trouvé de siège pour son trajet. Une initiative qui a porté rapidement ses fruits et qui a été vivement salué sur les réseaux sociaux. La RATP s’est manifesté après les nombreux commentaires bienveillants envers la conductrice. La régie des transports parisiens assure qu’elle sera félicitée pour son civisme et son bon sens.