Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Réouverture des lieux culturels : des concerts-tests bientôt organisés en France ?

13 janvier 2021 à 16h07 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Et si une réouverture des lieux de culture était possible même si le virus continue de circuler ? Explications.

Les Français pourront-ils retourner s'amuser en concert rapidement ? Si pour l'instant la question reste sans réponse, des concerts-tests vont être bientôt organisés à Paris et Marseille afin d'étudier la propagation du coronavirus dans les salles de spectacles, comme l'assure le Journal du Dimanche. Motivés par le succès d'expériences similaires à Barcelone et Leipzig, les organisateurs espèrent ainsi accélérer la reprise des évènements culturels.

500 personnes réunies

En effet, le 12 décembre dernier, près de 500 personnes ont été réunies dans la salle de concert Apolo, à Barcelone, d'une capacité habituelle de 900 spectateurs. L'expérience, baptisée PRIMA-CoV et organisée par le célèbre festival espagnol Primavera Sound, a ainsi été réalisée dans le respect d'un protocole strict et s'est révélée être très concluante : aucun cas de contamination n'a par la suite été détecté. Pour cela, chaque spectateur était équipé d'un masque FFP2, le plus filtrant, et toutes personnes ont été testées négatives avant l’événement. L’optimisation de la ventilation de la salle et la surveillance de la température ambiante avaient également été prévues.

Des concerts-tests en France

"On imagine plutôt un concert-test en mars, l'idée étant, dans un monde idéal, de s'accoler à un calendrier du ministère de la Culture pour commencer à voir le bout du tunnel. On a vu beaucoup de gens, épidémiologistes, laboratoires, CNM, Ville de Paris, il ne manque plus que la décision ministérielle, car cela ne peut se faire que sous l'égide du ministère de la Culture, voire aussi ceux de la Santé et de l'Intérieur", a expliqué à l'AFP Jean-Paul Roland, directeur du festival des Eurockéennes. "Les protocoles sont validés par l'Inserm et par le Conseil scientifique du Pr Delfraissy, et un colloque de restitution des résultats doit avoir lieu le 8 avril", révèle de son côté à l'AFP Aurélie Hannedouche, déléguée générale du Syndicat des Musiques (Sma) qui planche également sur deux concerts-tests à Marseille, en février prochain. 

"Ce qui est vraiment important, c’est d’adapter ces préconisations à la réalité du spectacle. Quelquefois, la mesure va consister à réserver une partie de l’avant-scène pour respecter une distance de sécurité. Pour d’autres, ce type de précaution n’aura aucun sens et il suffira de condamner les premiers rangs", a confié Fanny Reyre-Ménard, vice-présidente de la Chambre syndicale de la Facture Instrumentale (CFSI) dans une étude sur l'émission de particules lors d'un concert. Affaire à suivre !