Seine-et-Marne : de nouvelles croix gammées découvertes à Echouboulains, Ecrennes et Vaux-le-Pénil

VOLTAGE
L'enquête se poursuit après la écouverte de nouvelles croix gammées sur les bâtiments de trois commu
Crédit: Pxhere

4 janvier 2021 à 17h45 par Bertrand Loppin

La semaine dernière, des croix gammées étaient découvertes sur les tombes dÈun cimetière à Fontainebleau et sur le rideau de fer dÈune école de Melun. Ce matin, de nouvelles inscriptions ont été trouvées sur les mures de la mairie de Vaux-le-Pénil et sur deux églises à Echouboulains et Ecrennes.

Qui peut bien dessiner des croix gammées depuis plus d‘une semaine dans différents lieux du département de la Seine-et-Marne ? Pour le moment, le mystère reste entier. De nouvelles croix gammées ont été découvertes en ce début de semaine. Ce matin, la trace de ce triste pictogramme a été trouvée, taggué, à trois reprises, sur le mur de l’église d‘Echouboulains. Un autre a également été repéré sur la façade la mairie de Vaux-le-Pénil.

 

Le préfet de Seine-et-Marne a dénoncé des actes inqualifiables. Il déclare également que tout sera mis en oeuvre pour trouver le ou les auteurs de ses exactions. Selon le site actu.fr, trois autres croix gammées ont également été trouvées sur les murs de l’église Saint-Laurent aux Ecrennes. Les maires des trois communes ont annoncé leur intention de porter plainte.

 

La semaine dernière d’autre croix gammées avaient été découvertes. Lundi dernier, les agents de la ville de Fontainebleau ont constaté qu’une soixantaine de tombes ont été tagguées. Un jour plus tard, une nouvelle croix gammée a été retrouvée sur un rideau de fer d‘une crèche de Melun. Une enquête a été ouverte. Il existe d‘étranges similitudes entre plusieurs inscriptions trouvées sur différents lieux. La semaine dernière, un suspect a été interpellé. Il a finalement été relâché. L’enquête se poursuit.

I