The Voice - Saison 8

The Voice 8 : Coco, Whitney, Lily Jung... 3 candidates qui ont marqué les esprits

10 mars 2019 à 12h45 Par A.L.
Crédit photo : TF1

La compétition de "The Voice 8" a repris de plus belle hier soir sur TF1 avec la cinquième série des auditions à l'aveugle. L'occasion pour les coachs d'être une nouvelle fois impressionnés par une cuvée de candidats très surprenants !

La saison 8 de "The Voice"  s'est poursuivie, ce samedi, avec une cinquième soirée d'auditions à l'aveugle sur TF1. Neuf nouveaux talents se sont qualifiés pour poursuivre l'aventure tant désirée. Parmi eux, Coco, Whitney ou encore Lily Jung. Ces trois candidates très différentes ont eu le talent nécessaire pour convaincre les coachs et offrir un joli moment de télévision aux téléspectateurs !

Coco, une chanteuse moldave à la voix puissante

Elle s'appelle Coco, a 26 ans et interprète Céline Dion avec une voix aussi puissante que la star canadienne. Sa prestation très réussie de "All by myself" lui a attiré les faveurs des quatre coachs qui ont tous fait chavirer leurs fauteuils rouges. Et ils ne l'ont pas regretté ! Celle qui se qualifie comme étant "un peu folle" adore la France et sa culture. Face au jury, la jeune femme aux longs cheveux blonds ne s'est pas démontée et a offert un spectacle époustouflant sans aucune fausse note, à l'instar de son humour qui n'a pas manqué de faire rire Jenifer, Mika, Julien Clerc et Soprano. "Je m'appelle Coco car je suis coquine" lance-t-elle spontanément avant de continuer sans filtre : "J'aime bien dominer". L'intriguante Coco a fini par choisir l'équipe de Mika pour la suite de son aventure.

Lily Jung, un chant mongol traditionnel

Du haut de ses 41 ans, Lily Jung est une globe-trotteuse qui a délivré la prestation la plus originale de la soirée, hier, sur le plateau de "The Voice". Avec l'envie de faire voyager les coachs et le public, cette chanteuse professionnelle au crâne rasé a interprété un chant traditionnel mongol, accompagnée d'un harmonium indien et de grelots aux pieds. De quoi laisser le jury bouche bée et définitivement séduit. "C'est quelle langue ?", a demandé Soprano à ses collègues. "Du chinois ?", a répondu Jenifer. "Ça me fait penser aux voix bulgares", a répliqué Julien Clerc. Subjugués par la voix de la candidate, les quatre coachs se sont retournés sans hésiter. "Moi j'ai appuyé parce que cette émission  s'appelle 'The Voice'", a confié Julien Clerc. "Vous avez une voix absolument incroyable. Et je voulais voir à qui on a affaire". Ça tombe bien, Lily Jung a choisi d'intégrer l'équipe du chanteur français.

Whitney, l'énergie débordante 

C'est son papa, fan inconditionnel de Whitney Houston qui a décidé d'appeler sa fille ainsi. Étudiante en droit de 19 ans et originaire du Gard, Whitney a écouté en boucle la chanteuse américaine durant toute son enfance. Très vite, elle s'est alors découvert, elle aussi, une passion pour la musique et pour le chant. Soutenue par tout son village de 5000 habitants dans les Cévennes, l'enfant du pays aime chanter dans les restaurants et les maisons de retraite de sa région. Ce samedi, sur TF1, la jeune femme a impressioné le jury dès les premières notes avec la chanson "Friends" de Marshmello & Anne-Marie. Si Soprano n'a pas attendu le premier refrain pour se retourner, Mika a suivi dans la foulée. C'est avec ce dernier que la belle Whitney a choisi de poursuivre son aventure !