Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Tout ce qui change ce 1er juin, surtout pour les parents

01 juin 2018 à 11h24 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixabay

Nouveautés tarifaires, vaccins obligatoires, Pass Navigo… Les changements s’opèrent souvent en début de mois et juin 2018 ne déroge pas à la règle. On fait le point.

Ca bouge ce vendredi 1er juin. Comme chaque premier jour du mois, certaines mesures entrent en vigueur. À partir de ce vendredi, les parents devront vacciner avec attention leur descendance car désormais, 11 vaccins sont obligatoires (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, méningocoque C, Haemophilus influenzae B, pneumocoque, méningocoque C, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B). Les parents d’enfants nés depuis janvier 2018 devront présenter un carnet de vaccination à jour pour obtenir une place en crèche ou chez une assistante maternelle. Les enfants présentant une contre-indication médicale pourront toutefois en être exemptés. Voici la liste des vaccins.

Les tarifs médicaux évoluent chez les spécialistes. Un médecin peut vous envoyer consulter un confrère pour avoir un autre son de cloche sauf que maintenant cela va vous couter plus cher. Cet "avis ponctuel du spécialiste" coûtera 50 euros au lieu de 48 euros actuellement. Pour "l'avis ponctuel de consultant psychiatre, neuropsychiatre ou neurologue" les tarifs évoluent aussi de 60 à 62,5 euros.

Le prix du Gaz fait un bond. Encore une hausse des tarifs règlementés du gaz naturel appliqués par Engie après celle du mois de mai. Ils augmentent en moyenne de 2.1% au 1er juin. Si vous n’utilisez le gaz que pour la cuisson, les tarifs sont en hausse de 0,7%. Les familles, qui utilisent le gaz pour la cuisson et pour l’eau chaude, verront les prix grimper de 1,3%. Enfin, les tarifs du chauffage au gaz bondissent de 2,2% sur la facture.

Pass Navigo gratuit. C’était le souhait de mairie de Paris. Les habitant de la capitale, âgés de plus de 65 ans pourront obtenir un Pass Navigo gratuit. Un moyen d’encourager les seniors à se déplacer via les transports en commun. Le Pass sera également gratuit pour les personnes handicapées. Au delà d’habiter Paris intra-muros depuis au moins trois ans, cette gratuité s’obtient aussi sous condition de ressource. Selon le barème détaillé par la Mairie de Paris, il faudra "appartenir à un foyer fiscal acquittant un impôt sur les revenus soumis au barème inférieur ou égal à 2.028 € lors d'une première demande, à 2.430 € pour un renouvellement".