Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Un satellite "made in Yvelines" bientôt dans l’espace

22 janvier 2021 à 15h00 Par Lucas Pierre
Le satellite conçu en Île-de-France permettra de mesurer le réchauffement climatique.
Crédit photo : pxhere

La technologie francilienne s’exporte jusqu’en Floride. Un petit satellite conçu dans un laboratoire de Saint-Quentin en Yvelines va être lancé ce samedi 23 janvier dans une fusée Space X depuis la base de Cap Canaveral, en Floride.

Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour… Saint-Quentin en Yvelines. Un satellite conçu dans le laboratoire Latmos, dans les Yvelines, va être mis en orbite ce samedi 23 janvier lors du lancement d’une fusée Space X depuis le Cap Canaveral en Floride. Pour être plus précis, il s’agit d’un « nanosatellite », à savoir un tout petit satellite. Preuve en sont les dimensions du petit engin : 10 centimètres de côté pour un poids d’1,4 kilo.

Le nanosatellite, développé en Île-de-France, permettra de mesurer le réchauffement de la terre selon les dires du responsable du projet au Latmos Mustafa Meftah dans cet article de France Bleu Paris. L’objectif du laboratoire est de pouvoir mettre en orbite une petite dizaine de ces satellites miniatures dans le but d’être de plus en plus précis dans la récolte des données. Avec un nombre suffisant de satellites dans l’espace, l’obtention de données régionales sera par exemple possible.

Le lancement du satellite francilien pourra être observé ce samedi 23 janvier sur le site du Latmos.