Une fillette de 2 ans blessée par une toxicomane près du jardin d'Eole à Paris

VOLTAGE
L'oeil tuméfié d'une fillette de 2 an, blessée par une toxicomane à Paris.
Crédit: @StopCrackEole

23 juin 2021 à 4h45 par Mikaël Livret

Les images de son visage tuméfié ont fait le tour du web et suscitées de nombreuses réactions ! Le lieu squatté par des consommateurs de crack doit être libéré avant la fin du mois de juin, a promis la maire de Paris Anne Hidalgo.

L’œil droit fermé et gonflé. Une fillette de 2 ans, a été blessée par le jet d’un sac, lors de l’agression de sa mère par une toxicomane, près du jardin d’Eole dans le nord-est de Paris.


Les photos de son petit visage tuméfié, l’œil droit fermé et gonflé, agite depuis lundi soir les réseaux sociaux. Examinée à l’hôpital Robert-Debré, elle se remet de ses blessures.


Suivie pour des troubles bipolaires...


Mercredi 16 juin, la maman sort promener sa fille en poussette, lorsqu’une femme, manifestement sous l’emprise du crack, la prend à partie. 


« La toxicomane s’en est prise violemment à elles en reprochant aux riverains de vouloir chasser les crackers d’Eole », détaille dans Le Parisien un voisin de la famille. Les images de vidéosurveillance montrent cette femme, très agitée, marchant en faisant tournoyer un sac, qui s’est abattu sur le visage du bébé.


Rapidement interpellée, elle a été déférée au parquet de Paris qui a conclu à son irresponsabilité et a été internée d’office à l’hôpital psychiatrique Sainte-Anne. Suivie dans un établissement de Seine-et-Marne pour des troubles bipolaires, elle s’était semble-t-il enfuie et avait rejoint le parc Eole pour y consommer du crack.


Le lieu squatté par des consommateurs de crack doit être libéré avant la fin du mois de juin, a promis la maire de Paris Anne Hidalgo.