Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Une gameuse sauve son partenaire de jeu d’une crise d’épilepsie à 8.000 km de distance

14 janvier 2020 à 16h30 Par A.L.
Aidan Jackson a pu compter sur le sang froid de son amie.
Crédit photo : Pixabay

Une joueuse américaine de jeux vidéos a sauvé la vie d'un adolescent britannique à plus de 8000 kilomètres de distance. C'est elle qui, depuis le Texas, a appelé les secours pour venir en aide à son partenaire de jeu vidéo en train de faire une crise d'épilepsie à côté de Liverpool.

Aidan Jackson, un ado britannique de 17 ans, peut remercier Dia Lathora qui lui a littéralement sauvé la vie. Alors qu'il faisait une crise d'épilepsie dans sa chambre, le 2 janvier dernier, à Widnes, non loin de Liverpool, c'est son amie, sa partenaire de jeux vidéos en ligne, qui se trouvait alors à l'autre bout du fil, mais également de l'autre côté du globe à 8.000 km de distance, qui a alerté la police britannique, comme le relate la BBC. Accompagnés d’une équipe de secours, les policiers se sont immédiatement rendus au domicile des Jackson. Sur place, les parents de l’adolescent regardaient la télévision dans le salon sans se douter de ce qui était en train d’arriver à leur fils dans sa chambre du premier étage.

"Je venais juste de remettre mon casque et j'ai entendu ce que je ne pouvais décrire que comme une crise. Je me suis tout de suite inquiétée et je lui ai demandé si ça allait", a expliqué la jeune sauveuse au Liverpool Echo. Paniquée, elle s'est immédiatement mise à la recherche du numéro européen d'urgence et est parvenue à tomber sur une vraie personne. Quant aux parents de l'adolescent, ils se sont inquiété seulement après avoir vu deux policiers courir en direction de leur porte d'entrée. "Nous étions à la maison devant la télévision et Aidan était à l'étage dans sa chambre. La prochaine chose que nous avons remarquée était deux voitures de police à l'extérieur avec des lumières clignotantes. J'ai supposé qu'ils étaient dans la zone pour une autre raison, mais ils se sont mis à courir jusqu'à la porte d'entrée", a expliqué Caroline Jackson, la mère d'Aidan, à la BBC. "Ils ont dit qu'il y avait un homme qui ne répondait pas à l'adresse. Nous avons dit que nous n'avions appelé personne et ils ont dit que l'appel venait d'Amérique. Je suis immédiatement allée voir Aidan et je l'ai trouvé extrêmement désorienté", a-t-elle continué. 

Heureusement, et grâce à son amie, Aidan qui a pu être en charge à temps, va déjà beaucoup mieux.