Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Val-d'Oise : le conjoint violent avait fait déplacer le RAID

24 avril 2018 à 11h02 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

C’était au mois de Mars. Il s’était retranché à son domicile de Bezons (Val-d’Oise) avec sa compagne et sa fille de 8 ans. Le RAID avait du intervenir. Il vient d’être condamné à 8 mois de prison.

Une obligation de soins. L’homme de 23 ans était jugé pour des violences sur sa compagne. Le tribunal vient de le condamner à 8 mois de prison, dont 4 avec sursis et mise à l’épreuve. Il a notamment obligation de suivre des soins.

Il était suivi de près avant les faits. Mais à l’audience, il a indiqué ne plus avoir pris sont traitement pour des troubles psychologiques. « Je regrette d’avoir fait déplacer le Raid… », aurait déclaré le prévenu à l’audience devant le tribunal correctionnel.

Il était jugé lundi pour des faits qui remontent au mois dernier. Ce 28 mars à Bezons (Val-d’Oise), le RAID avait dû intervenir alors qu’il s’était retranché chez lui avec sa compagne enceinte et sa fille de 8 ans. Il avait fallu plusieurs heures de négociation pour que le forcené ne se rende sans résistance.