Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Val-d’Oise : « le violeur à la montre » devant les assises

08 avril 2019 à 09h44 Par Mikaël Livret
Crédit photo : PxHere

Après plusieurs années d’enquête, son ADN l’avait trahi. Le procès de ce père de famille de 38 ans doit durer deux semaines.

Il ciblait des adolescentes. Le procès d’un violeur en série débute ce lundi, à Pontoise, devant les assisses du Val-d’Oise. Les enquêteurs auront mis 10 ans à l’attraper, grâce à des traces ADN.

Ce père de famille de 38 ans, originaire de Taverny, est accusé de douze viols et agressions sexuelles depuis 2003. Ils ciblaient des adolescentes dont la plus jeune avait 12 ans au moment des faits, en prétextant avoir besoin d’aide pour retrouver sa montre. Ce qui lui avait valu son surnom.

La plus jeune de ses victimes avait bien failli être enlevée par le prédateur. Elle avait réussi, in extremis, à lui échapper. Le procès doit durer deux semaines.