Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Vos caméras et babyphones sont de véritables espions

19 mars 2018 à 11h20 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixabay

Écouter, surveiller, enregistrer, c’est la fonction de beaucoup d’objets connectés à la maison. Mais certains peuvent devenir de véritable espion à votre insu. Les chercheurs de Kaspersky Lab, spécialiste en cybersécurité, ont dévoilé des failles de sécurité dans plusieurs modèles de caméras de surveillance et de babyphones.

On vous regarde. Une enceinte connectée dans le salon pour piloter le reste de la maison, un système de caméra pour sécuriser notre intérieur, le visiophone du portail, une autre caméra sur un babyphone pour s’assurer que bébé dort. La domotique et les objets connectés ont envahi notre quotidien. C’est autant de possibilités pour les pirates de s’introduire chez vous, sans même y poser un orteil.

Les chercheurs d’un spécialiste en cybersécurité (Kaspersky Lab) ont découvert récemment des failles de sécurité dans de nombreux modèles de caméras connectées. Et parmi elles, des babyphones de marque courante. Selon les chercheurs, des pirates pourraient ainsi en prendre le contrôle car ces objets sont reliés au cloud. Une connexion trop souvent non protégée. À cet instant, les pirates pourraient tout aussi bien activer ou désactiver les caméras à distance, exécuter du code malveillant sur des caméras ou encore "dérober des données personnelles" comme des identifiants de comptes des utilisateurs sur des réseaux sociaux ou des informations utilisées pour leur envoyer des notifications, explique l’entreprise. 

Les caméras concernées ont été fabriquées par Hanwha Techwin (ex-Samsung Techwin Europe) qui a été prévenu des failles et a commencé à corriger les failles en question. Pour sécuriser vos caméras, il suffit parfois de peu comme se renseigner sur d’éventuels problèmes de sécurité avant d’acheter un modèle. Modifier systématiquement le mot de passe par défaut et le renouveler régulièrement en évitant le mot de passe bateau : 123456 !