Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Yvelines : un possible cluster à l'usine Peugeot de Poissy ?

25 mars 2021 à 15h45 Par Iris Mazzacurati
Outre les tests réalisés "sur place", la CGT demande un point hebdomadaire sur la progression de la pandémie de Covid-19.
Crédit photo : CC BY Marianna

C’est en tout cas ce qu’affirme le syndicat CGT de l'usine PSA de Poissy (Yvelines), mercredi 24 mars, dénonçant une "attitude irresponsable" de la direction face à "une explosion" du nombre de cas de coronavirus au sein du plus gros site industriel du groupe automobile en région parisienne.

Le syndicat demande la réalisation de tests de dépistage au service médical de l'usine pour lutter contre cette "multiplication".

La direction de Stellantis, groupe issu du mariage des constructeurs PSA et Fiat Chrysler (FCA), a de son côté affirmé à l'AFP qu'il n'y avait "pas eu de cluster" à Poissy, assurant avoir pris des "mesures renforcées" depuis le printemps dernier.

Selon les chiffres avancés par la CGT, au moins 45 cas Covid et 20 cas contacts ont été recensés depuis mars dans cette usine qui compte plus de 3 500 salariés.

"Nous en sommes à trois décès depuis le début de la pandémie", a aussi regretté auprès de l'AFP le secrétaire général CGT Farid Borsali.

Des chiffres "faussés"

La direction a elle recensé "30 cas positifs" sur la même période, selon le communiqué de la CGT, qui se présente comme le syndicat majoritaire "dans les ateliers de l'usine". Des chiffres "faussés" selon M. Borsali : "la direction refuse de prendre en compte les centaines d'intérimaires et sous-traitants qui travaillent pourtant parfois à plusieurs dans le même véhicule d'une chaîne de montage".

Outre les tests réalisés "sur place", la CGT demande également un point hebdomadaire sur la progression de la pandémie.

Contacté par l'AFP, le syndicat majoritaire Force ouvrière n'a pas répondu dans l'immédiat.