Pollution : l’Île-de-France suffoque plus qu’on ne le pensait !

Pollution : l’Île-de-France suffoque plus qu’on ne le pensait !
Pollution : l’Île-de-France suffoque plus qu’on ne le pensait !
Crédit: Pixabay

24 septembre 2021 à 6h59 par Michaël Livret

Selon les nouveaux seuils de pollution établit par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), tous les Franciliens sont exposés à au moins un polluant.

Il y a encore du chemin à parcourir pour un air plus pur. Airparif, l’association chargée de veiller à la qualité de l’air dans la région a calculé l’impact des nouveaux seuils de pollution recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Résultat : 100 % des Franciliens sont exposés à un air néfaste pour leur santé.

 

Dans le détail, 95 % des Franciliens respirent des taux de dioxyde d’azote (NO2) trop élevés. Avec les seuils de 2005, c’était moins de 1 % ! « C’est l’évolution la plus marquée entre les seuils de référence de 2005 et ceux de 2021. Peut-être parce que ses effets étaient jusque-là sous-estimés », estime Airparif

Pire, c’est la totalité des habitants de la région parisienne qui sont confrontés à des niveaux d’ozone (O3) et de particules fines (PM10 et PM2,5) bien trop hauts.

I