À la découverte de Diane Leyre, fraîchement élue Miss Île-de-France 2021

Diane Leyre a été élue Miss Île-de-France 2021 le dimanche 3 octobre.
Diane Leyre a été élue Miss Île-de-France 2021 le dimanche 3 octobre.
Crédit: Lucas Pierre

6 octobre 2021 à 23h34 par Mathieu Message

Après avoir été élue Miss Paris, Diane Leyre a été sacrée Miss Île-de-France 2021, le 3 octobre dernier, à Dammarie-lès-Lys (Seine-et-Marne). Partons à la découverte de celle qui représentera la région, le 11 décembre, lors de l’élection de Miss France 2022.

Élue Miss Île-de-France 2021 depuis le dimanche 3 octobre, Diane Leyre a gagné son ticket pour l'élection de Miss France 2022, prévue en décembre prochain. À 24 ans, elle est titulaire d’un Bachelor de Business administration, parle couramment l’anglais et l’espagnol, et travaille comme promoteur immobilier à Paris. Cette jeune femme dynamique prend son nouveau rôle très au sérieux et veut emportrer tous les Franciliens dans son aventure.

"Ça me fait bizarre quand on me reconnaît"

L'interview n'a même pas commencé que Diane doît revêtir son écharpe de Miss. Avant d'entrer dans les studios de Voltage, des personnes l'ont reconnue et lui demande de faire quelques photos. Campées dans ses bottines à talons, le sourire éclatant, elle se prête à l'exercice avec un réel plaisir, pendant que les fans se succèdent. "Ça fait quand même bizarre la première fois qu'on te reconnaît... Je n'ai gagné qu'un concours, mais les gens ont un vrai intérêt pour moi, c'est touchant !", confie la nouvelle Miss Île-de-France.

Participer au concours n'était pas forcément une évidence pour cette jeune Parisienne. Jusqu'à la veille de son élection, elle n'était pas sûre d'arriver à se présenter sur scène, mais après quelques échanges avec sa famille tout est rentré dans l'ordre. Née à Neuilly-sur-Seine en 1997, Diane a grandi aux côtés de son grand frère, qui travaille désormais dans la finance, et avec qui elle partageait de nombreuses passions, comme la boxe ou la lecture de mangas (Dragon Ball Z ou Naruto, entre autres). Sur son enfance, elle utilise volontiers le terme de "garçon manqué". Petit à petit, elle s'est intéressée à d'autres domaines comme la littérature contemporaine américaine, le football avec le Paris Saint-Germain, et surtout le métier de promoteur immobilier qu'elle a dû suspendre depuis son sacre de Miss Île-de France.

Parmi ses modèles : son père. Originaire de Camargue, il s'est construit par lui-même avant de venir s'installer dans la Capitale. Si Diane est une amoureuse de Paris, elle garde un lien particulier avec le pays Gardois, où elle passe ses vacances d'été. C'est d'ailleurs du côté d'Aigues-Mortes que l'idée de devenir Miss a germé dans son esprit : "Ma cousine, Illana Barry, a été élue Miss Languedoc-Roussillon en 2020. J'ai vu comment elle avait évolué grâce à cette aventure. Avec le confinement et le COVID, j'ai eu envie d'agir, de mettre en avant mon côté social, et j'ai pris la décision de me présenter à l'élection en Île-de-France."

Sa taille mannequin (1m78) l'a aussi grandement aidée à prendre une décision. Mais ses atouts les plus forts restent son aisance et sa répartie lors d'échanges publics. Sur les réseaux sociaux, Diane commence déjà à travailler sa visibilité et à toucher les plus jeunes, en essayant de rester la plus naturelle possible. Des qualités indéniables qui ont souvent marqué les Français au moment du vote fatidique lors du concours national.

Diane Leyre, la pétillante Miss Île-de-France 2021, dans les locaux de Voltage.
Diane Leyre, la pétillante Miss Île-de-France 2021, dans les locaux de Voltage.
Crédit: Sylvain Arsuffi

Ramener le diadème à la maison

Même si elle a fait ses études à Madrid, Diane garde Paris dans le cœur et habite le 7e arrondissement. Paris sera toujours Paris, mais la jeune femme veut sortir des conventions, enlever l'image désagréable qui colle aux Parisiennes, et rappeler que la Capitale n'est pas seule : "À 24 ans, je me sens prête, j'ai une histoire à raconter. Évidemment, je suis parisienne, je suis née ici, j'ai grandi ici, mais je pense qu'il est temps qu'on se retrouve enfin. Nous sommes une région composée des gens venant de partout, avec des profils divers et variés. Et surtout, j'aimerais rappeler que l'Île-de-France n'est pas uniquement Paris !"

La dernière Miss Île-de-France à avoir remporté le concours national, c’était en 1997... l'année de naissance de Diane ! Comme un signe pour réussir pleinement cette aventure. Son nouveau défi est maintenant de prouver que l'Île-de-France possède une véritable identité régionale, et pour cela, Diane Leyre compte sur tous les Franciliens : "J'ai envie de proposer de nouvelles choses, d'aller à la rencontre du public, surtout ceux qui ne connaissent pas l'univers des Miss. Dans d'autres régions, les gens se retrouvent pour organiser des soirées Miss France... C'est presque la Coupe du Monde ! J'ai envie de créer cette passion ici, d'être la Miss accessible, généreuse, dans le partage. On va proposer plein de petits évènements pour tous vous rencontrer."

Si les Miss préfèrent évoquer l'esprit de groupe, la concurrence est rude pendant l'aventure Miss France. Durant le mois de novembre, Diane va s’envoler avec les autres pour la Réunion afin de préparer le show. "Je crois que je vais devoir prendre des cours de danse, parce que je n'ai pas encore la salsa dans le sang... Mais même apprendre à défiler, ce sera une vraie épreuve durant ce mois de préparation ! J'ai hâte de pouvoir rencontrer les autres filles. En tout cas, je ne veux pas être une Miss 'Sois belle et tais-toi', j'ai envie d'incarner autre chose."

Si elle porte un regard éloigné vis-à-vis des rumeurs, certains sites spécialisés dans le concours Miss France la placent parmi les favorites. Espérons qu'ils ne se trompent pas et que Diane reviendra nous rendre visite avec le fameux diadème !

Interview de Diane Leyre, Miss Ile De France 2021
Interview de Diane Leyre, Miss Ile De France 2021
Crédit: Mathieu MESSAGE
I