Combs-la-Ville : une enseignante porte plainte après avoir été violemment bousculée par un élève

Combs-la-Ville : une enseignante porte plainte après avoir été violemment bousculée par un élève
Combs-la-Ville : une enseignante porte plainte après avoir été violement bousculé par un élève
Crédit: @FredBadBoy1

11 octobre 2021 à 11h41 par Michaël Livret

L’enseignante annonce porter plainte contre l’élève. Le camarade qui a filmé et diffusé la scène sur les réseaux sociaux pourrait aussi être poursuivi.

Un lycée sans histoire. Au lycée Jacques Prévert à Combs-La-Ville (Seine-et-Marne), une enseignante a été victime d’une violente agression, vendredi 8 octobre. En plein cours, Yassine décide de quitter la classe plus tôt. Son enseignante tente de l’en empêcher. Elle est projetée au sol.

Sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on peut voir un jeune homme crier : «Wallah écarte-toi de ma rue. Eh le Coran, poussez-vous Madame !». «Ne me touchez pas Yassine», insiste l'enseignante, rappelant à l'adolescent qu'il se trouve «à l'école».

Face aux rires de ses camarades, le jeune homme n'hésite pas à bousculer violemment son professeur en ouvrant la porte. L'enseignante est alors brutalement projetée à terre.

 

La fonctionnaire de l’éducation nationale va porter plainte, apprend-on. L'élève de terminale a été exclu et, est dans l'attente d'un conseil de discipline.

Au nom de l’établissement, le proviseur annone qu’il va également porter plainte contre l'élève mais également contre les élèves qui ont tourné les vidéos et qui les ont diffusées sur les réseaux.

Pour les syndicats enseignants, le camarade qui a filmé, puis diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux doit être sanctionné. L’enseignante agressée bénéficie actuellement d’une protection fonctionnelle et d’un suivi psychologique.

L’élève a quant à lui « interdiction d’accès à l’établissement à titre conservatoire » et risque de « lourdes sanctions », assure le communiqué de l’académie de Créteil.

 

I