Quatre interpellations après le caillassage de la ligne 5 du métro

Quatre interpellations après le caillassage de la ligne 5 du métro
Quatre interpellations après le caillassage de la ligne 5 du métro
Crédit: Common Wikimédia

18 novembre 2021 à 11h28 par Michaël Livret

Des pavés ont été jeté à plusieurs reprises sur le métro entre les stations Bobigny-Pablo Picasso et Bobigny-Pantin Raymond Queneau. Le parquet de Bobigny a annoncé l'ouverture d'une enquête.

20.000 euros de dégâts. La ligne 5 du métro a été prise pour cible sur le tronçon aérien de la ligne, entre les stations Bobigny-Pablo Picasso et Bobigny-Pantin Raymond Queneau. Des pavés ont été lancés à plusieurs reprises entre dimanche et mardi. Les faits ont eu lieu toujours à la même heure, entre 18h15 et 18h30.

Le parquet de Bobigny a annoncé l'ouverture d'une enquête

Mercredi soir, quatre personnes ont été interpellées aux abords de la station Bobigny-Pantin Raymond Queneau et placées en garde à vue. Ces jets de projectiles ont provoqué bris de vitres et perturbations sur la ligne 5. Mardi soir le trafic a dû être interrompu par la RATP

 

Le préjudice est estimé à plus de 20.000 euros.