Seine-et-Marne : 6 mois de sursis pour avoir violé une chèvre

Une chèvre
Une chèvre
Crédit: CC0 - Image d'illustration

28 novembre 2022 à 15h50 par La Rédaction Mazzacurati

Un homme de 25 ans était jugé par le tribunal correctionnel de Fontainebleau pour le viol d’une chèvre en Seine-et-Marne, en mai 2022. Le verdict a été rendu ce matin.

Dans la nuit du 10 au 11 mai dernier, un homme s’introduit par effraction dans une chèvrerie de Chaintreaux (Seine-et-Marne). Il ignore que tous ses faits et gestes sont filmés par des caméras de surveillance.

A l’image, les gendarmes le verront se masturber dans l’enclos des chèvres, avant d’en violer une.

Il l’emporte ensuite avec lui, afin de la proposer à son ami qui l’attendait dans la voiture non loin.

Devant le refus de celui-ci, l’homme abandonne alors la chèvre dans une forêt de Souppes-sur-Loing, où elle est retrouvée, avant d’être conduite chez le vétérinaire par sa propriétaire.

Interpellé chez lui quelques jours plus tard, l’homme déclarera lors de son audition, préférer "le faire avec une chèvre plutôt qu'avec une femme". 

Absent à l’audience, il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et à la confiscation de ses éventuels animaux.

L’homme a également interdiction à vie de détenir des animaux et d'exercer un métier en lien avec des animaux.

Il devra aussi verser 1 € à chacune des 6 parties-civiles.