Seine-Saint-Denis : deux policiers suspendus pour des propos racistes

VOLTAGE

15 octobre 2021 à 6h51 par Michaël Livret

5 jours fermes d’exclusion ont été prononcés par le patron de la police. L’un des deux agents sera jugé en novembre.

Propos racistes. Deux policiers suspendus pour des propos racistes tenu lors d’une interpellation en Seine-Saint-Denis. C’était en mai 2020 près de L’Île-Saint-Denis. Les deux agents ont écopé de 5 jours fermes d’exclusion alors que leurs déclarations ont été filmées. Le directeur général de la police, Frédéric Veaux a assorti cette sanction de dix jours d'exclusion temporaire de fonction avec sursis.

Cette décision fait suite à l'interpellation d'un Egyptien le 26 avril 2020. L'homme, soupçonné de vol de matériel sur un chantier, avait tenté de prendre la fuite vers 1h30 du matin en se jetant dans la Seine. 

Un des policiers sera jugé 

C'est en sortant l'homme du fleuve qu'un des deux policiers aurait déclaré "un bicot comme ça, ça ne nage pas". Sur une vidéo qui révèle les faits, on peut aussi entendre un des deux policiers dire "Ha! ha! ça coule, tu aurais dû lui accrocher un boulet au pied".

Un des policiers sera justement jugé pour injures racistes devant le tribunal correctionnel de Bobigny le 4 novembre. Les deux policiers avaient déjà été suspendus huit mois. Ils ont été réintégrés à leur commissariat en décembre 2020.