23% des hommes seraient des « infidèles de Netflix »

VOLTAGE
Continuer une série sans son conjoint peut vite mener à la dispute !
Crédit: Pexels

8 février 2021 à 8h45 par Virgil Bauchaud

Commencer une série avec sa moitié, mais la continuer seul en cachette : la pratique est assez répandue dans les couples ! Selon une étude britannique, plus de deux hommes sur dix y seraient même habitués.

C’est un acte qui peut coûter cher et qui est fortement déconseillé à l’approche de la Saint-Valentin. Selon une étude relayée par le DailyMail*, les hommes seraient plus nombreux à être infidèles sur Netflix. En clair, 23% des sondés masculins affirment qu’ils continuent régulièrement une série sans leur moitié, alors qu'elle avait été commencée en couple ! C’est bien plus que les femmes qui ne seraient que 13% à ne pas pouvoir attendre l’autre. Des chiffres qui s’expliquent par l’impatience de découvrir les nouveaux épisodes dès la sortie.

Autre enseignement, cette infidélité du streaming est visiblement une question de génération. Les 16-24 ans sont ceux qui cèdent le plus à la tentation : ils sont un quart à ne pas attendre leur cupidon pour continuer une série. Dans une minorité de cas, l’expérience peut même se terminer en dispute. Et même en séparation pour 4% des sondés !

*étude menée auprès de 2 000 personnes.

I